Appareillage prothétique

Après l’amputation, vous devrez être appareillé avec la prothèse la plus adaptée à vos besoins. Les prothèses entrant en ligne de compte dans votre cas dépendent de divers facteurs.

Parmi les facteurs influençant le choix d’une prothèse adéquate pour vous, on compte votre forme physique et votre santé, le niveau d’amputation, vos exigences envers la prothèse et votre environnement privé et de travail. Votre orthoprothésiste vous conseillera au sujet de ces aspects et coopérera avec vous pour sélectionner la prothèse et les composants correspondants.


Prothèses

Comme de manière générale en technique médicale, le développement de prothèses prend la nature comme modèle. Les prothèses high-tech modernes s’approchent au fur et à mesure de ce modèle. La sensibilité humaine est un défi particulier dans ce contexte, car elle est très difficile à simuler. Votre prothèse remplit toutefois de nombreuses fonctions indispensables : elle vous redonne une grande part de mobilité et vous aide à maîtriser le quotidien sans l’aide des autres. En portant votre prothèse, vous évitez les problèmes posturaux et troubles de l’équilibre qui peuvent résulter de l’absence du poids de la jambe amputée. Porter votre prothèse évite aussi de surcharger votre jambe saine, ce qui pourrait entraîner des problèmes à long terme.

Votre orthoprothésiste

Le processus d’appareillage avec votre prothèse définitive commence une fois que le moignon de votre jambe est cicatrisé et que vous êtes à nouveau en bonne forme. Votre orthoprothésiste vous consultera toutefois déjà avant cela et vous posera, pour commencer, quelques questions afin de connaître vos besoins et vos souhaits. Il examinera également votre moignon peu de temps après l’amputation et déterminera si une prothèse provisoire est possible pour vous. Si vous le souhaitez ou si l’orthoprothésiste considère que cela est nécessaire, un médecin suivra également votre appareillage.

Après cet examen initial, l’orthoprothésiste vous proposera diverses options d’appareillage et en discutera avec vous. Trois sujets ont une importance clé :

La sélection des composants

L’emboîture de prothèse

L’alignement de la prothèse

Ces trois sujets doivent faire l’objet d’une discussion suffisante pour que les résultats correspondent à vos attentes et à celles de l’équipe de rééducation. Ce n’est que là que le processus où vous recevrez votre emboîture commence. Votre orthoprothésiste choisira les composants de la prothèse sur la base du système Mobis®. Ensuite, la prothèse peut être réalisée, c’est-à-dire que la prothèse définitive est fabriquée et munie d’un revêtement esthétique.

Alignement de la prothèse

Une fois que l’emboîture est ajustée correctement après plusieurs essayages et que les composants de la prothèse ont été sélectionnés, l’emboîture et les composants sont assemblés. Le processus d’alignement de la prothèse peut varier d’un patient à l’autre, par exemple parce que la posture et la taille corporelle jouent un rôle.

Votre orthoprothésiste se base sur les résultats d’examen et les recommandations existantes pour l’alignement de la prothèse.

Une fois que la prothèse est prête, des essayages supplémentaires sont effectués. Grâce à un appareil du nom de L.A.S.A.R. Posture, l’orthoprothésiste vérifie l’alignement prothétique et adapte précisément la prothèse à vos besoins. Vous pouvez ensuite faire vos premiers pas avec votre nouvelle prothèse.