Terminologie technique – Membres inférieurs

Adaptateur


Les adaptateurs sont des composants prothétiques utilisés en tant que connexions entre divers composants fonctionnels comme le genou ou le pied.

Aide à la pose


L’aide à la pose est une sorte de bas en forme de tube facilitant la mise en place de la prothèse. Elle est enfilée sur le moignon afin de pouvoir introduire ce dernier dans l’emboîture de prothèse.

Articulation de genou bionique


Ce système d’articulation de genou entièrement commandé par microprocesseur permet une utilisation absolument intuitive de la prothèse. De nombreux capteurs intégrés et une technologie de mesure complexe déterminent en permanence le réglage précis et correct de l’articulation de genou. Les systèmes d’articulation de genou bionique permettent d’adopter une démarche quasi physiologique et soulagent donc l’ensemble de l’appareil locomoteur.

Bouncing


Le bouncing correspond à une flexion opposée à une résistance d’amortissement jusqu’à un angle de flexion spécifique lorsque le poids est appliqué.

Pied prothétique en carbone


Le carbone est un matériau très léger et robuste. Il est également très flexible et a un effet de ressort. En conséquence, un pied prothétique fabriqué principalement en fibre de carbone est très léger. Les utilisateurs profitent de la grande restitution d’énergie pendant la marche.

Adaptateur de rotation


L’adaptateur de rotation est un composant prothétique qui permet à la personne amputée de tourner le bas de la jambe vers le haut en partant d’une posture naturelle. Cela peut être très utile dans de nombreuses situations, par exemple pour mettre des chaussures.

Manchon


Le manchon est un revêtement ressemblant à une chaussette recouvrant le moignon et jouant le rôle de « seconde peau » entre les tissus mous mobiles du moignon et la coque dure de l’emboîture. Il protège et rembourre les zones du moignon délicates et sensibles à la pression tout en reliant le moignon à la prothèse. Il est essentiel de choisir le bon manchon afin que la prothèse soit bien maintenue et confortable à porter. Toutefois, un manchon peut seulement assurer une sécurité et un confort optimaux en combinaison avec le bon système de fermeture, qui maintient l’emboîture en place sur le moignon.

Système d’articulation de genou commandé par microprocesseur


Dans ce système d’articulation de genou prothétique, un microprocesseur associé à des capteurs complexes reconnaît les enchaînements de mouvements et ajuste correctement la prothèse en temps réel. Il régule la phase pendulaire et la phase d’appui de manière à ce que l’utilisateur puisse se fier à son articulation de genou prothétique.

Pied prothétique


Un pied prothétique est un pied artificiel qui remplace le pied physiologique. Il joue toujours un rôle fonctionnel spécifique et est sélectionné individuellement pour l’utilisateur, en fonction de sa mobilité. Un pied prothétique a la forme d’un pied naturel.

Articulation de genou prothétique


Une articulation de genou prothétique est un genou artificiel remplaçant le genou physiologique du point de vue fonctionnel. Les diverses articulations de genou répondent aux exigences individuelles en fonction de la mobilité de la personne amputée. Nous recommandons d’utiliser notre outil d’aide à la sélection KneeSelect pour choisir la bonne articulation de genou.

Emboîture


L’emboîture de prothèse relie votre moignon à la prothèse et joue un rôle important : elle assure une adhérence optimale et le maintien correct de votre prothèse, qui sont des éléments essentiels pour l’acceptation et le bien-être de l’utilisateur. Pour atteindre ces objectifs, l’emboîture est fabriquée individuellement en fonction de la forme du moignon et de la mobilité de l’utilisateur.

Phase pendulaire


La phase pendulaire est le moment où le pied se trouve librement dans l’air pendant la marche.

Phase d’appui


La phase d’appui est le moment où l’utilisateur est debout en position entièrement droite et où le poids est appliqué sur la jambe sans mouvement en avant ou en arrière.

Adaptateur de torsion


Un adaptateur de torsion permet un mouvement de rotation de la prothèse sans devoir bouger le pied. Il est installé au-dessus du pied prothétique.

Système à vide


Un système à vide est un système de pression négative générant du vide entre le moignon, le manchon et l’emboîture selon un « principe actif » (pompe) ou un « principe passif » (mouvement de piston du moignon). L’objectif est d’obtenir une bonne adhérence de la prothèse au corps pour une connexion sûre.

Yielding


Le yielding correspond à une flexion sous charge s’opposant à une résistance d’amortissement avec un angle de flexion illimité.

Niveau de mobilité


Votre niveau d’activité joue un rôle important pour l’appareillage prothétique. C’est pourquoi les niveaux de mobilité suivants ont été développés en technique d’orthopédie :

Niveau de mobilité faible


Les marcheurs en intérieur ont un niveau de mobilité faible. Ils sont capables de couvrir de courtes distances sur des surfaces planes, à vitesse faible.

Niveau de mobilité moyen


Les marcheurs en extérieur limités ont un niveau de mobilité moyen. Ils sont en plus capables de marcher sur des surfaces inégales et de franchir des obstacles bas tels que des bords de trottoir et des marches.

Niveau de mobilité élevé


Les marcheurs en extérieur illimités ont un niveau de mobilité élevé. Ils peuvent marcher à différentes vitesses sur presque toute surface et couvrir des distances plus longues. Capables de franchir la plupart des obstacles, ils sont en mesure de travailler et de participer à des activités thérapeutiques et autres.

Niveau de mobilité particulièrement élevé


Les marcheurs en extérieur illimités avec des exigences particulièrement élevées sont capables de maîtriser des défis même difficiles dans le cadre du sport, de l’environnement de travail ou d’activités de loisirs avec leur prothèse.